Barrière de sécurité piéton : où peut-on la rencontrer et à quoi sert-elle ?

Barrière de sécurité piéton

Publié le : 11 mars 20236 mins de lecture

Les barrières pour piéton sont très courantes dans les entreprises. Elles sont identiques aux garde-corps. Elles permettent d’organiser au mieux les voies de circulations. Ces dispositifs sont indispensables pour assurer la sécurité des piétons et prévenir les accidents au travail. Les détails en quelques lignes.

Les caractéristiques d’une barrière protectrice pour piéton

Une barrière de sécurité permet de séparer les allées piétonnes de la zone dédiée aux véhicules. Il s’agit d’un dispositif qui assure la sécurité des piétons dans un entrepôt. Une barrière de sécurité est reconnaissable grâce à ses caractéristiques.

  • Les couleurs

Une barrière de protection comporte deux couleurs : jaune pour les lisses et noir pour les poteaux. Ces couleurs sont choisies pour avoir une bonne visibilité des barrières.

  • Les dimensions

Dans la plupart du temps, la hauteur d’une barrière piétonne ne dépasse pas 1,50 m. Cependant, il n’existe aucune limite imposée pour la hauteur minimum.

  • Les matériaux

On retrouve des barrières pour piéton en acier, en acier inox, en acier galvanisé et en polyéthylène.

Les barrières pour les piétons sont conçues pour assurer une parfaite isolation des piétons contre les chariots élévateurs ou contre les dangers potentiels. Elles absorbent efficacement l’énergie des chocs tout en assurant la délimitation visuelle des voies de circulation.

Les différents modèles de protection de piéton

Les protections de piéton existent en différents modèles. On retrouve, par exemple, des barrières anti-choc pour une protection temporaire sur les chantiers ou pour les dangers temporaires. On retrouve également des protections permanentes, celles qui sont montées sur platines. Ces dispositifs permettent de délimiter en permanence les zones piétonnes. Le marché offre aussi d’autres modèles tels que les barrières basses, les barrières pour grande longueur ou les modèles flexibles. Par ailleurs, la plupart des entreprises optent pour les trois modèles suivants.

  • Les barrières en acier

L’acier est réputé pour sa résistance aux chocs et sa robustesse. Il délimite les voies de passage et les zones à risques. En acier galvanisé, une barrière de sécurité peut être utilisée pour la circulation à l’extérieur, notamment sur les parkings. Avec sa couleur jaune-noir, la barrière ne passe pas inaperçue. Elle attire immédiatement l’attention des usagers et offre une protection solide et durable.

  • Les protections accordéon extensibles

Les barrières accordéon extensibles sont pratiques et robustes. Elles sont faciles à déployer et conviennent ainsi à la délimitation temporaire des chantiers et des zones de danger. Ces équipements de protection sont amovibles ou semi-amovibles. Ils sont pratiques pour les zones interdites.

  • Les protections de circulation testables

Ce type de barrière de protection limite ou évite la collision des véhicules. On l’appelle d’ailleurs protection anti collision. Elle est plutôt basse et s’utilise aussi bien en intérieur qu’en extérieur d’un entrepôt. Lorsque la barrière est installée, on la leste avec du sable ou de l’eau. Ce type de conception lui permet de rester en place grâce à son poids. La barrière résiste aux chocs de la circulation. Il s’agit aussi d’une excellente alternative aux protections en acier.

Protection des piétons et son utilité

Une barrière piétonne est comme son nom l’indique. Elle assure la sécurité des piétons et évite les accidents dans un lieu de travail. Pour trouver les meilleures solutions de protection pour les piétons, consultez bmi-axelent.com.

  • Une protection renforcée des piétons

L’organisation de la circulation des véhicules dans un lieu de travail prévient les accidents. Grâce à une barrière, les piétons seront à l’abri des dangers et des accidents. Lorsque les véhicules circulent dans des entrepôts, cela entrainera des risques de collisions si les piétons se trouvent sur leur trajectoire. De même, un piéton peut être victime d’un engin de manutention ou d’un chariot élévateur. Il est alors indispensable de définir des voies de circulation pour les piétons.

  • Une barrière de délimitation des zones piétonnes

Une barrière de protection des piétons permet de délimiter les différentes allées dans un lieu de travail. Il s’agit d’une délimitation visuelle et physique. Ainsi, de nombreuses solutions de marquage au sol existent pour signaler les voies de circulation et les emplacements de stockage de manière durable et visuelle. En installant une protection, on évite que les piétons se retrouvent par accident sur les voies destinées aux véhicules ou l’inverse. En effet, les véhicules peuvent se retrouver dans des zones réservées aux piétons en absence d’une barrière de délimitation.

  • Une protection physique des piétons et des conducteurs d’engins

Une barrière piétonne assure la protection physique des piétons et des conducteurs d’engins lorsqu’un choc se produit.

Équipements de protection piétonne pour les entreprises

On utilise des barrières pour protéger les piétons dans différents lieux de travail, sur les abords d’un chantier, dans des entrepôts, dans les zones de stationnement et le long des voies de circulation. On les installe en fonction du degré de dangers potentiels au sein d’une structure. On peut les placer près des zones interdites aux piétons, des zones de passage d’engins de manutention ou près des rayonnages.


Quelles sont les différentes techniques de peinture utilisées par les peintres en bâtiment à Binche ?
Comment entretenir et nettoyer des châssis en PVC à Vilvoorde ?

Plan du site